Le regard dévoilé.

Cette œuvre s’avère le point de départ de cette belle aventure! En avril 2014, je me suis inscrite à un atelier d’art abstrait que donnait le Musée du Bas-St-Laurent. Pour quelques dollars, je m’offrais une tentative de connexion avec moi-même par le biais de la couleur. Douteuse par rapport à mon talent pour l’abstraction artistique, je choisis de vivre le tout comme une expérience visant à me sortir un peu de ma zone de confort.

La première partie, théorique, nous présentait l’art abstrait, ses courants et les artistes qui en ont dominé la scène : Kandinsky, Mondrian, Pollock, etc. Pour certains, l’art abstrait n’est rien de plus qu’un amas de taches sur une toile. C’est qu’il faut aborder l’art abstrait dans un esprit totalement différent de l’art figuratif : son interprétation relève de votre propre imagination. Vous devez oublier vos conceptions habituelles et votre logique bien-aimée et laisser jaillir les émotions que l’œuvre suscite. Vous y verrez une représentation de quelque chose qui vous est propre.

Pour l’artiste, la toile devient alors un espace où la liberté prend toute la place. Formes géométriques, dripping (laisser couler la peinture), tachisme (éclaboussures)… Plusieurs techniques qui font jaillir la créativité et rejoigne l’enfant en nous. Et que l’on se salisse (plastiques, vieux vêtements et protège-meubles essentiels)!

Pour la toile que j’ai réalisée lors de cet atelier, l’exercice était très inspirant! En effet, le professeur passait devant chaque tableau et y effectuait un trait vague au pinceau, différent pour chaque toile. Dans mon cas, cela ressemblait à une tête de serpent, un genre de C allongé… Alors je suis partie de cette interprétation très personnelle et je fis une pomme à coup de traits larges… du vert, du rouge, des taches, des éclaboussures… Je laissai aller mon intuition. Lorsque chaque participant eût terminé son œuvre, nous faisions le tour des chevalets en groupe. Arrivés à la mienne, une participante me fit remarquer qu’il y avait un œil au centre de ma toile… Et oui! Un œil involontaire s’est peint (tout seul!) de par ces coups de pinceaux. Regardez au centre de la toile et vous le verrez…

J’ai décidé de l’interpréter comme une révélation inconsciente… Un regard qui me disait : regarde-toi! Regarde ce qu’il y a au fond de toi… Et j’y ai trouvé une artiste bien enfouie. Une artiste au regard dévoilé.

19- empreinte 20150220_105213

Voici deux autres toiles abstraites que j’ai réalisées (des reproductions) qui avaient pour objectif d’expérimenter les textures, les formes, le mouvement libre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s