Mes demoiselles!

Je vous présente Mes Demoiselles! L’idée de départ de cette série de tableaux m’est venue de deux toiles réalisées par l’artiste Peggy Petit et parues dans le magazine L’Artiste en Moi en 2011.  Sur la première « Love is Art », j’aimais les bandes de livres qui entourent le personnage. Sur la deuxième « Reine de cœur », c’est l’aspect thématique, l’expression en lien avec un élément de la demoiselle, qui je désirais utiliser.  Voici les toiles inspiratrices en question :

©Peggy Petit.

©Peggy Petit.

©Peggy Petit.

©Peggy Petit.

J’ai donc réalisé une série de 5 toiles. Pour les 5, le processus est le même, mais la thématique change. D’abord, une toile galerie de 16 X 16 pouces. Je commence par peindre le fond avec une couleur contrastante (acrylique). Les bandes de livres sont collées au Mod Podge pour établir le cadre et sont soulignées à l’aide d’un crayon aquarellable (Derwent Inktense) noir. Les fleurs sont un collage fait à partir d’une feuille de musique (collées au Mod Podge également). Les bijoux et le centre des fleurs sont des petites paillettes ou des fausses perles achetées au rayon d’artisanat chez Dollarama.

Les demoiselles ont toutes le même visage, mais j’ai varié la couleur des cheveux (ainsi que la coiffure) et des yeux. Pour les robes, c’est un collage réalisé à partir d’une page de scrapbooking choisie en fonction du thème évoqué.  L’illustration en lien avec le thème est peinte à l’acrylique. Et l’expression est imprimée avec la police d’écriture « Gigi », collée avec du Mod Podge et encadrée en noir avec le crayon aquarellable. Les ronds sont faits avec des bouchons de bouteilles d’eau trempés dans la peinture acrylique et des barioles au pastel aquarellable sont effectuées ici et là sur le fond de la toile.

Il en résulte une série de toiles qui se distinguent l’une de l’autre par le contenu, mais se rejoignent dans la technique.

13- chapeau melon

Chapeau Melon : un fond vert, une robe couleur melon, une demoiselle rousse aux yeux verts, une tranche de melon d’eau.  C’est la première que  j’ai réalisée.

Rose Bonbon : certains l’ont qualifiée d’autoportrait!  Un fond gris, une robe rose avec des roses comme motifs, une demoiselle aux cheveux blonds et aux yeux bleus, une poignée de bonbons.14- rose bonbon

15- reine du discoReine du Disco : je la voulais typique d’une dancing queen.   Fond violet, robe à paillettes, cheveux afro et yeux bruns, ainsi que la fameuse boule disco!

Madame Ladybug : c’est une demande spéciale d’Isabelle. Lorsque j’ai publié Chapeau Melon sur ma page Facebook, elle me lança le défi d’en réaliser une affichant une coccinelle. Je lui ai donc présenté cette demoiselle arborant une robe estivale fleurie et jaune accompagnée d’une belle grosse coccinelle. Et elle l’a adoptée! 17 - madame ladybug

16 - perle rare

Perle Rare : celle-ci a également trouvé preneur!  Je la voulais à thématique perlée! Une robe à motif de perles et de dentelles, une blonde aux allures de sirène, et une huitre à perle entourée de coquillages collés pour appuyer le thème.

Lorsque je vous parlais de la valeur inspiratrice des magazines d’art créatif il y a quelque temps, c’est à ce type d’adaptation que je faisais allusion. Les consulter peut, en effet, générer de nouveaux projets avec lesquels vous vous appropriez la technique. Tout le crédit de l’idée de base va à Peggy Petit, bien entendu, mais il a quand même fallu que je me creuse les méninges pour trouver une identité propre à chacune de mes demoiselles!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s