ID de Style: l’art du « shopping »!

Isabelle Dubé a le sourire chaleureux d’une meilleure amie et le flair d’une passionnée de la mode. Depuis son tout jeune âge, elle affectionne les magazines regorgeant de tendances et de modèles de style. Ce n’est qu’à l’automne 2014, où elle assiste à la conférence de pionnières dans le domaine du stylisme personnalisé Les Effrontés, qu’elle ressent LE déclic. La réponse à son questionnement professionnel est immédiate : elle veut devenir styliste!  Elle s’affaire donc à une formation intensive de 6 mois où elle apprend les rudiments du stylisme. En fait, il s’agit d’un travail colossal qui implique d’apprendre le métier de A à Z afin de répondre adéquatement à une demande grandissante de la part des consommatrices (et consommateurs!) qui désirent réaliser des économies à long terme par une gestion efficace de leur garde-robe.

Savoir déceler les couleurs idéales en fonction du teint du sujet, connaitre chaque type, chaque coupe de vêtements, apprendre le vocabulaire de la mode, les textiles, les fibres et leurs particularités. En théorie et en pratique, l’apprentie styliste apprend à conseiller ses futures clientes dans leur magasinage afin qu’elles puissent trouver des vêtements qui conviennent à leur silhouette, leurs couleurs et leur style de vie. Son objectif?  Vous apprendre à faire des choix qui mettront votre beauté en valeur. Isabelle fonde donc la première entreprise de stylisme à Rivière-du-Loup : ID de Style, un nom qu’elle avait en tête depuis ses toutes premières démarches! Comme s’il lui avait été prédestiné, ce nom s’inscrit naturellement dans son parcours professionnel!

Vivre l’expérience de faire appel à une styliste est un cadeau inestimable à vous offrir (ou à offrir à une amie) et différentes façons de la vivre vous sont proposées. En fait, trois expériences distinctes :

L’analyse de silhouette : Isabelle vous rencontre et discute avec vous afin de déterminer quels sont les styles à favoriser, les coupes à privilégier, les couleurs idéales pour vous. Vous repartez avec un portrait précis des éléments à considérer lors de vos prochains magasinages de vêtements. On entend souvent parler des silhouettes classiques (en A, en X, en V…) mais sachez que la liste est beaucoup plus vaste que ce que l’on en sait! Et les mythes reliés à ces silhouettes typiques sont nombreux…  Cette rencontre vous donnera l’heure juste avec une professionnelle qui a l’œil, mais surtout, en qui vous pouvez avoir entièrement confiance.

La revitalisation de la penderie : Combien de vêtements trainent dans votre penderie parce qu’ils ont été achetés sur un coup de foudre?  Combien de combinaisons pouvez-vous faire avec vos vêtements?  Avez-vous les bons ratios de pièces essentielles?  Donnez un souffle nouveau au contenu de votre garde-robe grâce aux conseils d’Isabelle. Vous ferez d’abord le tri des vêtements, éliminerez les pièces qui vous encombrent et redécouvrirez les possibilités de certaines autres. En bout de ligne, vous aurez une liste : des combinaisons possibles avec vos vêtements actuels (et vos futurs achats), des essentiels à vous procurer pour que votre garde-robe convienne à votre style de vie.

Magasinage personnalisé (2 volets possibles)…

Accompagnement : Vous avez besoin de conseils pour apprendre à magasiner efficacement?  Vous désirez magasiner avec quelqu’un qui vous donnera un avis franc sur vos essais et ressortir du magasin avec ce qui vous va vraiment bien? Ce service comprend une brève entrevue afin qu’Isabelle puisse déceler vos besoins et votre réalité. Ensuite, elle vous accompagne dans les boutiques afin de vous conseiller pendant votre opération « shopping ».

Clé en main : La solution magasinage parfaite pour celles qui n’ont pas le temps de magasiner!  Isabelle vous rencontre, discute avec vous afin de comprendre ce dont vous avez besoin, une entrevue qui lui permettra de magasiner pour vous et vous proposer des vêtements et accessoires sélectionnés pour vous. C’est l’option qui vous permettra de réaliser une garde-robe où les pièces se coordonnent entre elles. En résumé, vous aurez l’impression d’avoir beaucoup plus de vêtements puisque les ensembles possibles seront très nombreux. À l’issue du processus, vous économisez sur vos achats puisque ceux-ci sont judicieusement sélectionnés afin que vous puissiez jouir d’une penderie durable où règne la variété.

Les raisons de recourir aux services d’ID de Style sont nombreuses.

  • Vous occupez un nouvel emploi et avez besoin d’une penderie professionnelle qui allie confort et élégance.
  • Vous avez perdu beaucoup de poids et vous désirez vous récompenser à la mi-parcours ou à l’atteinte de votre objectif en vous offrant une garde-robe réalisée à partir de votre nouvelle réalité.
  • À l’inverse, vous avez un gain de poids et vous avez besoin de conseils pour choisir des vêtements qui vous mettront en valeur et vous donneront confiance en vous.
  • Vous achetez des vêtements au gré de vos émotions, mais vous avez l’impression que votre garde-robe est dépareillée et difficile à agencer.
  • Vous avez besoin de faire une transition dans votre vie. Vous avez vécu une période difficile (dépression, deuil, séparation) et vous avez besoin d’un changement de look pour mieux vivre cette transition?
  • Pour économiser en bénéficiant d’un magasinage plus efficace. Des vêtements bien choisis, des tissus dont l’entretien conviendra à votre emploi du temps… bref, une garde-robe pensée et conçue juste pour vous.

0020 copieDiplômée de l’agence Les Effrontés, Isabelle Dubé possède toutes les qualifications nécessaires pour optimiser votre magasinage, mais aussi, elle a ce « je-ne-sais-quoi » qui la rend sympathique dès le premier contact. Croyez-moi : vous n’hésiterez pas à lui confier l’intimité de votre penderie puisqu’elle vous conseillera avec tout le respect du monde sans jugement et avec beaucoup de plaisir. Sa voix douce et son désir d’aider les gens lui confère cette aura de confiance digne de son métier. Vous lui confierez vos états d’âme avec la certitude profonde qu’elle saura revamper votre garde-robe exactement comme vous le désirez. Isabelle Dubé, styliste et propriétaire d’ID de Style, maîtrise à la perfection l’art de jouer avec les vêtements pour sublimer votre penderie. C’est aussi une  meilleure amie avec laquelle vous aurez tout le plaisir du monde à magasiner!

ID de Style: Isabelle Dubé, styliste personnalisée. 418.868.2121. iddestyle@gmail.com

Crédit-photos: merci à Isabelle Dubé de m’avoir fourni tous les clichés qui accompagnent cet article!

Convergence et Éco-Logique: deux expositions à voir au Cégep de Rivière-du-Loup!

Convergence

Au centre de la Galerie Gaétan-Blanchet : un court documentaire réalisé pendant l’expérience Convergence nous confirme que les participants y ont vécu un moment d’exception. Des sourires qui parlent beaucoup, des regards concentrés, des pinceaux qui s’agitent, des émotions qui se transposent en images…  Pour certains de ces peintres amateurs, âgés entre 12 et 35 ans, il s’agissait peut-être de leurs premiers pas vers une future carrière dans le monde artistique. C’était d’ailleurs l’objectif de l’événement : faire vivre à chacun des 16 participants du projet Convergence une « initiation au processus créatif en arts visuels par le biais de la musique ».

20151125_171427

Les artistes présents à l’événement de création Convergence répondaient à l’invitation de Didier Ouellet, responsable du projet et des communications au Musée du Bas-St-Laurent, de se réunir au cœur du musée afin de réaliser deux toiles à l’acrylique suite à l’écoute de deux pièces musicales originales composées par Olivier Martin. La première, une musique douce de style classique, et la deuxième, un morceau joué à la guitare électrique, donc plus rock.

Pour l’exposition, les tableaux sont disposés de façon à démontrer les différentes inspirations artistiques selon l’ambiance musicale. Les toiles situées à l’étage supérieur ont été peintes à partir de l’écoute de la musique classique et les toiles du bas, de la musique rock. Les premières s’avèrent nettement plus sereines, toutes en rondeurs et plus nuancées, dans un mouvement que l’on sent naturel et fluide… Les dernières se font plus caractérielles, carrées et éclatantes. Le rouge et le noir semblent privilégiés. La musique rock semble inspirer des images plus affirmées. Intéressant comme constat, n’est-ce pas?

Deux heures de création pour monter une exposition où règne la spontanéité. Une sonorité créée pour faire jaillir des images appuie efficacement le processus et des œuvres inédites sont nées, guidées par l’artiste Jonathan Imhoff en cette soirée du 13 novembre dernier. Et le volet vidéo de l’événement Convergence fût réalisé par Sébastien Thériault-Deschênes, un cinéaste issu de la présente cohorte du programme Techniques de réalisation de films documentaires.

Et c’est en ce mercredi 25 novembre que j’ai assisté au vernissage des créations de Convergence où les participants pouvaient admirer fièrement leurs œuvres et celles de leurs pairs. Pour Marie-Claude Milord, l’expérience s’est vécue telle une méditation, où les émotions se traduisaient en couleurs. Pour l’organisateur, Didier Ouellet, l’événement fut un « succès extraordinaire » qu’il entend bien renouveler.

Vous pouvez visiter l’exposition Convergence jusqu’au dimanche 29 novembre, à la galerie Gaétan-Blanchet du Cégep de Rivière-du-Loup (elle est située presque à l’entrée du 80 rue Frontenac, facile à trouver!). Pour ceux qui désirent y jeter un œil durant le week-end, elle est accessible via les résidences du cégep.

Éco-Logique : exposition de design intérieur

20151125_174918Offrez-vous un temps d’arrêt pour découvrir les procédés écologiques en matière de design d’intérieur! Visitez Éco-Logique : exposition de design intérieur, une présentation des étudiants en design d’intérieur du Cégep de Rivière-du-Loup, réalisée dans le cadre d’un cours sur les relations professionnelles. L’enseignant François Maltais me précisait que l’objectif de ce projet consistait à présenter un procédé spécifique à la maison écologique afin d’en vendre l’idée à des entrepreneurs dans le domaine de la construction résidentielle.

Intéressante et enrichissante, l’exposition propose des affiches créées individuellement et portant chacune sur un procédé particulier relié au thème général de la maison écologique. Connaissez-vous les avantages d’un plancher en bois de drave? Saviez-vous que le chanvre a des propriétés isolantes qui en font un matériau d’avenir pluridisciplinaire? Êtes-vous fascinés par le concept de la micro ou mini-maison? Envisagez-vous le recours à la géothermie pour chauffer et climatiser votre résidence? Vous y trouverez des réponses et des solutions pour une construction écologiquement bien pensée dans une présentation visuelle attrayante et soignée, aux couleurs de la nature qu’elle vise à protéger.

Cette exposition saura certainement éveiller votre conscience écologique et, bien entendu, vous préparer à ce que l’avenir nous réserve comme options dans le domaine de la construction résidentielle. De plus, au centre de la salle, vous pourrez admirer une création collective où chacun des élèves devait concevoir un objet unique en lien avec le sujet qu’il avait choisi d’aborder.

20151125_173908

L’exposition Éco-Logique vous est présentée jusqu’au dimanche 29 novembre, à la petite salle Gaétan-Blanchet du Cégep de Rivière-du-Loup située juste à côté de la galerie.  Et croyez-moi, elle vaut le détour!

Explosion nocturne: toile abstraite.

Je vous présente Explosion Nocturne, une toile abstraite que j’ai réalisée pour mon propre décor. Une large pièce de 48 pouces de largeur par 36 pouces de hauteur sur laquelle je travaille depuis des mois!  Je dis des mois parce que…  mon idée de départ était bien différente de cet aboutissement. Après avoir peint, repeint, ajouté des couches de pâtes de structure… j’ai arraché la toile et conservé le cadre pour recommencer à zéro!  Quand l’inspiration bloque et qu’il n’y a plus rien à faire, que le résultat nous fait soupirer, mieux vaut parfois se résoudre à repartir de zéro.

C’est ce que j’ai fait et je ne le regrette pas!  Pour réaliser cette toile, j’ai d’abord créé un fond en faisant un collage de papier de soie à l’aide de Mod Podge, en prenant bien soin de laisser une voie libre pour mes lignes verticales et horizontales  qui forment l’éclat de l’explosion. J’ai peint le fond en peinture acrylique mauve et j’ai ensuite ajouté une couche de médium de craquelure le long de ces deux lignes préalablement peintes en noir. Par la suite, j’ai enchaîné des superpositions aléatoires de mauve, de blanc, d’argent…   et finalement, de jaune (un conseil de mon copain!) pour ajouter une touche de luminosité. Et voilà!

Cette toile surplombe le foyer de notre salon et vient contraster, de son style contemporain, avec l’allure champêtre de notre mur de bois. C’était l’objectif : casser l’aspect rustique (malgré lui) de notre décor.  J’ai aussi donné suite à une autre toile que j’avais réalisée au printemps dernier en reproduisant cette explosion lumineuse d’une autre façon… en me l’appropriant, finalement.

20151124_091229Ce qui est intéressant de la peinture abstraite, c’est qu’elle fait jaillir des formes et des représentations issues de notre moi profond…  Ces jeux de matières créent souvent des effets inattendus. Dans ce cas-ci, ce sont les nervures mauves-grises qui descendent jusqu’au centre de l’explosion…  On dirait des artères qui entourent le cœur de ma toile (voir le gros plan ci-haut). Des artères protectrices ou des artères gonflées de colère?   Seul mon inconscient le sait…

Des tortillons de bijoux créatifs!

« Oh maman, c’est beau tes tortillons avec les boutons pleins de couleurs! ». C’est ainsi que fût nommée l’entreprise de Jessica Dubé-Bernier, Boutons et Tortillons. Une phrase d’émerveillement lancée par son fils Louka, alors âgé de 4 ans. Petite crapule qui a du flair puisqu’aujourd’hui, près de 850 admirateurs aiment sa page Facebook et ses créations gagnent en popularité. Boutons et Tortillons, c’est un service de confection de bijoux personnalisés. Des colliers, boucles d’oreilles, bagues, bracelets, barrettes, serre-têtes pour adultes ou pour enfants aux couleurs éclatantes, dotés d’une signature particulière.

Tout a commencé en 2011. Pour le plaisir, elle confectionne quelques boucles d’oreilles pour elle-même parce qu’elle a envie d’avoir des bijoux exclusifs, qui se distinguent des modèles offerts en magasin. Son âme d’écolo lui murmure d’utiliser des boutons. La réaction de ses pairs est instantanée : mais où as-tu trouvé ces boucles d’oreilles? La question qui lui fit confectionner de nouveaux bijoux, mais cette fois-ci, pour ses amies. Le bouche-à-oreille fit son œuvre et les demandes se firent plus nombreuses et variées : des colliers, des bracelets… Elle s’affiche sur Facebook et la popularité fût telle qu’en décembre 2012, sa passion se transforme en entreprise. De son atelier à Témiscouata-sur-le-Lac, secteur Notre-Dame-du-Lac, ses tortillons voyagent jusqu’à St-Constant, dans une boutique-fleuriste qui vend ses créations.  Plusieurs propositions sont sur la table, mais elle craint de perdre cette liberté qui préserve son plaisir de créer. Peut-être un jour…

12248501_10153434473103645_933279650_o (1)Présentement, elle se réserve une journée de création par semaine (elle travaille à temps plein). L’inspiration est au rendez-vous au diapason des couleurs tendances de la saison, les idées s’installent et ses doigts de fée s’affairent à manipuler les fils d’aluminium, les boutons neufs ou recyclés, les billes de toutes sortes, des pièces de verre, de cristal, d’acrylique, de bois ou de résine. Fleurs, papillons, logos Harley Davidson… Ses « bulles » de créativité la mènent, à chaque fois, vers la conception d’un bijou unique. Chaque modèle a sa particularité, s’avère une œuvre d’art à porter sur soi. Elle aime construire et déconstruire, créer et recréer. Ses bijoux dépassent le statut d’accessoire, ils deviennent un vêtement, une œuvre qui attire les regards! Ses pièces préférées sont colorées et adoptent un style très bonbon. Elle affectionne aussi ses bijoux plus classiques, mais surtout, elle aime faire du « sur mesure » au gré des demandes de ses clientes.12235684_10153434470063645_740174249_o

Boutons et Tortillons vous propose des bijoux exclusifs qui ont un style unique. Les prix sont aussi très abordables : des boucles d’oreilles dont les prix varient entre 3 et 7 dollars et des colliers entre 22 et 25 dollars. C’est peu payer pour obtenir un bijou créé avec passion, juste pour soi!   Et, avec le temps des fêtes qui s’amène, vous saurez sûrement trouver, avec la sélection de son atelier, la barrette coquette ou le collier sublime qui deviendra LA trouvaille parfaite!

Contactez-là via sa page Facebook : Boutons et Tortillons. Vous verrez, ils sont magnifiques les tortillons pleins de couleurs de maman Jessica!

 

Aquarelle, Poésie et Thé: la trilogie épicurienne du lundi!

Lundi, 23 novembre : c’est la Journée mondiale de l’aquarelle! Je vous avoue que j’envie énormément les aquarellistes, puisque c’est un médium complexe à apprivoiser. La peinture à l’aquarelle demande beaucoup de délicatesse, puisque les erreurs sont difficiles (souvent même impossibles) à rattraper. J’ai fait quelques essais au cours des derniers mois et l’aquarelle en fait partie. Je n’abandonne pas la partie, mais je lève mon chapeau à ceux et celles qui relèvent le défi de l’aquarelle au quotidien.  Son côté séduisant?  Il s’agit du médium idéal pour peindre à l’extérieur puisqu’il requiert peu de matériel et sèche très rapidement. Médium de l’instantanéité? Voilà qui lui confère une caractéristique attrayante.

20151021_113838Tabloïd de Mathieu K. Blais  figure dans la liste préliminaire  du Prix des Libraires du Québec 2016 dans la catégorie Poésie québécoise! Le 22 octobre dernier, je partageais avec vous ce coup de cœur littéraire, pour ne pas dire coup de foudre puisqu’il m’a redonné l’envie de lire de la poésie. De la vraie, composée d’images crues et fortes. Je vous invite d’ailleurs à relire cette chronique qui vous explique plus largement comment ce recueil est un plaisir de lecture. Cette liste préliminaire du Prix des Libraires du Québec comprend 8 titres pour lesquels un comité de sélection se réunira en janvier afin d’établir la liste des 4 finalistes. À partir de ce moment, les librairies du Québec seront invitées à voter pour élire un gagnant qui sera couronné en mai lors du Festival de la poésie de Montréal.  Bonne chance Mathieu et à vous, chers lecteurs, hâtez-vous de commander votre exemplaire auprès de votre libraire ou en ligne auprès des grandes librairies populaires.

20151123_131311J’ai mon calendrier de l’avent de Tea Taxi!  Quelle belle façon de faire le plein d’inspiration pour décembre!  Je voyais le mois de novembre avancer et je n’avais pas encore eu la chance de le trouver quelque part…  ce que mon copain a fait pour moi! Donc, à partir du 1er décembre, jusqu’au 25, j’aurai le plaisir de savourer un thé par jour.  Des saveurs telles que : Gâteau des Anges, Parfum de fraises, La Recette du bonheur, Maté Caramel ou Crème brûlée…  mais zéro calories! J’ai déjà hâte au mois de décembre…  Vite, je veux boire du thé!!!

Le Salon des artisans et du cadeau de Pohénégamook: votre sortie du week-end!

Les marchés sont à la mode! Et c’est une excellente nouvelle!  Au lieu de privilégier des articles « made in… »  à bas prix,  monsieur et madame tout-le-monde se tournent vers les produits locaux, les œuvres uniques, les produits artisanaux qui viennent donner un nouveau sens à l’art de donner. Qui plus est, se promener dans ces lieux s’avère un véritable plaisir pour les sens!  Épicuriens et épicuriennes y trouvent leur plaisir… et le Père Noël aussi!  Ce week-end, je vous invite d’ailleurs à vous diriger vers le Transcontinental, plus précisément dans le quartier Estcourt de Pohénégamook, où de vaillants artisans seront sur place pour vous aider à dénicher LE cadeau idéal pour chaque nom de votre liste!

10402574_10152514635893589_2176925300188285175_nDénichez des produits pour vos préparatifs des fêtes, décorations ou plaisirs gourmets : des ornements de Noël en vente dont les profits seront remis à l’Église de l’endroit, des centres de table décoratifs, des produits gourmands de Délices Maison (bûches de Noël et chocolats), le Domaine Acer (produits alcoolisés et à base d’érable), des fruits et légumes séchés (Terre d’avenir).

Trouvez des produits de beauté ou de soins parfaits pour le bas de Noël : les savons artisanaux de Chantal Gilbert ou de Marisol Dionne (Delsol), les produits corporels Arbonne, les produits antivieillissement Jeunesse Global.

10329046_10152514635478589_4618791025971131826_n

Laissez-vous tenter par des articles créés à la main par des artisans de chez nous : des bijoux, des sacoches à partir de tissus recyclés (Delsol), des vêtements et des pièces en tricot, des produits en laine d’alpagas (et de la laine aussi), des pièces en macramé, des objets tissés à partir d’aiguilles de pin (paniers et autres), des articles peints à la main.

Retrouvez des classiques qui vous aideront à gâter ceux que vous aimez: Scentsy (chandelles parfumées et autres produits), Tupperware, des produits pour nouveaux-nés, ou des séances de lecture de tarot!

Mais plus encore : promenez-vous d’une table à l’autre et laissez votre nez se pâmer pour les parfums des produits aromatiques!  Vos yeux seront également séduits par les couleurs et le raffinement des éléments décoratifs présentés. Vos mains aimeront caresser la douceur de la laine d’alpagas. Votre bouche aimera goûter certaines petites douceurs et vos oreilles seront charmées par l’ambiance magique et les rires d’enfants émerveillés! Vos sens n’ont qu’une seule envie ce week-end : découvrir le Salon des Artisans et du Cadeau de Pohénégamook!

8952_10152514649338589_1832444845964296421_nD’ailleurs, le Salon des Artisans et du Cadeau remporte un tel succès qu’il en sera à sa 3e édition cette année. L’objectif des organisatrices, Louise Pelletier et Julie Roussin, est d’abord d’offrir une vitrine intéressante aux créateurs locaux, mais aussi de promouvoir les produits en vente dans la région. Pour les visiteurs, il s’agit d’une occasion unique de se procurer des produits qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs, des exclusivités et bien sûr, de discuter avec ces artisans talentueux. D’ailleurs, ces artistes sont soigneusement sélectionnés afin que vous puissiez profiter d’une offre où la variété est mise à l’honneur! Une place bien spéciale est aussi réservée aux enfants puisque dimanche, le Père Noël fera son arrivée à Pohénégamook pour l’occasion afin d’offrir des cadeaux aux tout-petits!

Le Salon des Artisans et du Cadeau – 3e édition

Samedi et dimanche, 21 et 22 novembre de 10h à 16h.

Salle Léon-Desjardins, 505 des Rédemptoristes, Estcourt.

Entrée gratuite.

Crédit photos : les photographies de l’édition 2014 de l’événement ont été fournies par madame Louise Pelletier, organisatrice, et sont publiées avec son autorisation.

BD-Photo: La vie kamouraskoise d’Émilie Rondeau!

erondeau_nb_carre-300x300

©Emilie Rondeau

Née à St-Hyacinthe en 1979, Émilie Rondeau s’est entichée de la nature du Kamouraska où elle vit et travaille maintenant, plus précisément à Rivière-Ouelle. Elle est la fière détentrice d’un Baccalauréat à l’Université Concordia (2004) et d’une Maîtrise en arts visuels du Nova Scotia College of Art and Design (2006). Émilie Rondeau utilise différents médiums et réinvente notre perception du paysage : photographies, impressions numériques, vidéos ou installations, peinture abstraite…  Certaines de ses œuvres d’arts sont intégrées à l’architecture de certains bâtiments (Vocalises d’une baleine à cordes sur le bâtiment de l’EMAC et d’autres sont éphémères (la grange située à l’entrée ouest de Rivière-Ouelle, emballée pour les Journées de la Culture en 2014).

Son plus récent projet est BD Photo.  Pendant les 12 mois de l’année 2014, Émilie Rondeau s’est investie à saisir des moments sur le vif à l’aide de sa caméra. Des petits et grands moments de la vie, de sa famille et de la communauté kamouraskoise photographiés au fil des mois. Elle en a fait une sélection judicieuse afin de les assembler tel un roman-photo. Et le résultat se veut un récit photographique ouvert à l’interprétation de chacun, de la façon la plus poétique qui soit.

14er2014laculturesemballe-848x636

©Emilie Rondeau

De la blanche froideur des paysages de janvier à mars à avril, où la verdure et les cornets de crème glacée sèment une note d’espoir pour le retour d’un peu de chaleur orangée. De mai à août, on passe par la cabane à sucre, les prières, le son de la rivière qui coule et les fleurs qui se déploient.  Vient ensuite le retour de l’automne avec ses citrouilles et le retour des grands projets jusqu’à décembre où l’habit rouge du Père Noël vient colorer l’arrivée de la nouvelle saison. Chaque photo se lie à celles qui l’entourent pour nous révéler une part de notre vie à nous. Un portrait de notre quotidien au fil des saisons dont la couleur peut varier, selon le regard que l’on y porte.

Bien entendu, ces vignettes mettent en valeur les paysages de la région du Kamouraska : la nature en hiver, les églises, les patinoires, les maisons, les pistes de ski, les boisés et le fleuve, des panoramas incroyables, la rivière…  Mieux vaut prendre le temps de la feuilleter puisqu’il y a, à chaque fois, un aspect qui retient notre attention. Et, non seulement, il est possible de consulter cet ouvrage sur le site internet d’Émilie Rondeau, mais il est également possible de l’imprimer afin d’en conserver un souvenir, un aspect de l’œuvre qui saura plaire à ceux qui affectionnent particulièrement la région du Kamouraska. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’elle a décidé de le publier en ligne.

Consultez le BD Photo d’Émilie Rondeau, ne serait-ce que par curiosité : vous saurez vous y reconnaître et, bien sûr, vous émerveiller devant la beauté des clichés assemblés. Mon mois préféré? Celui d’octobre qui respire d’inspiration, de vie et de projets : les récoltes, l’art, la musique, la couture, les paysages colorés, les feuilles d’automne….  Des couleurs orangées, du jaune, du rouge, du bleu, du vert…  Bien que ce soit le mois où l’on dit définitivement aurevoir à la chaleur de l’été, elle le représente comme un appel à la vie et à l’action… Bref, c’est la saison pour jouer dehors et faire le plein de grand air!

Profitez de l’occasion également pour visiter les autres sections du site Émilie Rondeau – Arts Visuels et laissez-vous intriguer par son art public et ses projets débordant d’originalité.

Marie-Josée Gagnon: rencontre avec une artiste passionnée!

11051858_384563901750397_91655534845409560_oIl y a des rencontres que l’on peut qualifier d’exceptionnelles! Je peux vous affirmer que ce qui devait être un bref entretien avec l’artiste Marie-Josée Gagnon fût une agréable discussion d’une durée de 2 heures où, de part et d’autres, chacune avait quelque chose à apporter à l’autre! Un échange, voilà ce qui s’est passé en cette soirée de novembre où, bien que grippée, elle me fit le plaisir de m’accueillir dans son atelier. Cette vaste pièce, même vide, respire la vie!

Des tables y sont disposées afin d’accueillir les élèves qui participent à ses ateliers libres et, autour de celles-ci, les murs sont parsemées de toiles réalisées par Marie-Josée. L’autodidacte artiste s’est dotée de plusieurs cours, dont certains dans la grande métropole, afin de parfaire ses techniques, mais le gros du travail, elle l’a fait par elle-même. Par passion. Par besoin. Un besoin de peindre qui la tenaille depuis 2001 où elle établit sa première boutique de matériel d’art et son premier local de cours sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup.  P1040954 (1)

Au fil des années, et quelques changements d’adresse, elle s’est bâtie une clientèle issue de plusieurs milieux. Des personnes de tous les âges (enfants, adolescents, adultes) pour ses ateliers de peinture, des entrepreneurs pour ses vitrines et ses toiles décoratives et un public très large qui s’approprie des œuvres signées Gagnon. Depuis 9 ans, elle vit (ou presque) de son art, mis à part deux journées par semaine où elle occupe un emploi visant à assurer sa sécurité monétaire. Un véritable exploit de vivre de l’art à Rivière-du-Loup?  Si elle l’accomplit, c’est en grande partie grâce à son dynamisme contagieux. Elle aime collaborer au succès des autres et vice-versa.

15914_381898568683597_1266094365579814360_n

D’ailleurs, ses ateliers sont libres, ce qui permet à chaque participant d’y trouver son compte et d’évoluer à son rythme. Le processus est simple : vous trouvez un projet à réaliser à partir d’un patron ou d’une photo et vous vous inscrivez à une des 6 plages-horaires de 3 heures disponibles dans la semaine. Zéro engagement : la formule est simple! Vous décidez du rythme et du nombre de vos présences, point final. La clé à la réussite de ses ateliers réside justement dans cette liberté qui ouvre les portes à la création! Le rôle de Marie-Josée est de vous guider, de vous accompagner dans votre démarche, étape par étape. Vous pouvez même vous procurer, dans les boutiques spécialisées en art décoratif – dont la boutique Chez Suzan à Rivière-du-Loup- ses patrons qui sont publiés par Il était une fois. Il s’agit de guides écrits et illustrés dans la formule « pas à pas » pour que vous puissiez reproduire certaines de ses œuvres.

P1040952Du côté de ses créations, elle utilise une grande variété de médiums et de supports : des fenêtres de style antique arborées de peinture au vitrail, des toiles contemporaines où se côtoient acrylique, peinture vitrail, résine et argile, des représentations plus figuratives de styles différents… C’est ce qui la caractérise : la variété! Elle  refuse de se laisser encadrer dans un créneau.  Elle est une artiste libre et heureuse de peindre ce qui l’inspire.

FB_IMG_1447593919641Ces jours-ci, elle a la tête dans les flocons et les bonhommes de neige! Elle  réalise divers contrats de décoration de vitrines dans les commerces de la région ! Meubles Réal Levasseur, Simply for Life, Le Restaurant St-Patrice, Via Capitale font partie de ceux qui ont fait appel à sa main professionnelle pour créer une ambiance des fêtes dans leur vitrine.  De plus, elle attend avec fierté la parution de magazine Coup de Pinceau de janvier 2016 où y sera publié un patron qu’elle a créée elle-même.

D’un projet à l’autre, Marie-Josée Gagnon récolte présentement ce qu’elle sème depuis 13 ans. Son style est reconnu et ses œuvres ont gagné le cœur des amateurs d’art. Elle caresse encore de nombreux projets et c’est ce qui l’anime! Vous désirez vous procurer l’une de ses œuvres ou encore, participer à ses ateliers?  Vous pouvez la contacter au 714-0276. Son atelier est situé au 57, rue St-Henri à Rivière-du-Loup. Vous pouvez également la suivre sur Facebook où elle publie ses dernières réalisations : Artiste Peintre Marie-Josée Gagnon.

Voilà qui résume les grands titres de notre conversation… J’aurais pu vous dresser un portrait chronologique de sa carrière, vous dire qu’elle est née à Pohénégamook en 1977 et énumérer des chiffres de ses ventes, du nombre d’ateliers réalisés, etc., mais je crois qu’un tel portrait ne lui aurait pas ressemblé.  J’ai préféré vous dessiner, en mots et couleurs, cette magnifique rencontre que j’ai faite un jeudi soir, avec une artiste fascinante qui voit le monde avec un regard que seule une grande artiste peut posséder. Longue carrière à Marie-Josée Gagnon!

P1040949

Crédit photos: Certaines de ces photographies sont tirées de la page Facebook de Marie-Josée Gagnon (avec son autorisation, bien entendu),

Dans le ciel de Pohénégamook…

20151115_142559Ce dimanche, 15 novembre, à la Maison de la Culture de Rivière-du-Loup, se tenait le vernissage de l’exposition Hémisphère Nord-Toucher aux étoiles de l’artiste Gizèle Gaboury. Lumineuse et paisible, Gizèle Gaboury nous présente une œuvre arrivée à maturité.  En effet, depuis ses rêveries d’adolescente, le ciel étoilé la fascine. De ses croquis de la Grande Ourse à l’exposition Hémisphère Nord – Toucher aux étoiles, il y a 25 années d’observation et de recherche, 15 ans de peinture et de sculpture et une vie d’émerveillement. C’est en naviguant vers les Antilles, alors qu’elle tenait la barre sous un ciel nocturne à couper le souffle, que le projet émerge dans son esprit. Une fois de retour à Pohénégamook, elle se lance dans l’élaboration de ce qui deviendra, en fait, sa démarche artistique : représenter les constellations dans une suite zodiacale, la voie lactée, les planètes de l’hémisphère Nord. De sa résidence située le long de la rivière Wildcat, en pleine forêt, le ciel est avec elle!  Une nuit totalement noire, exempte de pollution lumineuse, se joint au silence de la nature pour faire jaillir l’inspiration.

Aujourd’hui, nous pouvons donc admirer le résultat de cette fascination pour le ciel étoilé. Elle nous présente une magnifique exposition qui se divise, clairement, en deux parties. Dans la  première, une série de tableaux verticaux suspendus, des acryliques sur bois de pin sculpté. Des tracés de couleurs dans un mouvement linéaire et sinueux, des constellations qui laissent passer la lumière, des ellipses en forme de vagues, de sapins creusées dans le bois, des variantes de bleu nocturne, d’orangé, de mauve…  qui suivent la ligne du bois, en parfait accord avec leur destination.  L’impression qui se dégage de ces tableaux dépasse le mythique du sujet : cet ensemble constellaire nous rapproche de ce que nous sommes, de ce qui nous entoure.20151115_142424

Dans la deuxième partie de l’exposition, plusieurs acryliques sur bois loan, des monotypes (estampes) représentant des constellations et des personnages qui l’inspirent, des silhouettes de musiciens ainsi que la boite lumineuse d’où la lumière jaillit par les points d’étoiles. Des sculptures y sont également présentées, dont une de plâtre et acrylique intitulée « Aurore boréale aux deux sœurs », dédiée aux sœurs Bélanger retrouvées sans vie dans un hôtel thaïlandais en 2012. Un moment touchant du vernissage fût d’ailleurs la lecture du poème accompagnant la sculpture et ce, devant les parents des deux jeunes filles, présents pour cet hommage à l’amitié entre sœurs.

Des années de création, des heures à travailler le bois et les couleurs sous le ciel nocturne de Pohénégamook : Gizèle Gaboury a trouvé son étoile polaire et ses repères. Elle s’oriente comme une navigatrice fascinante dans la nuit. Elle entretient un lien privilégié avec ces personnages mythiques qui jalonnent le chemin de son inspiration. Mais, n’attendez pas la période du Verseau pour découvrir l’univers de Gizèle Gaboury… Hâtez-vous plutôt de vous rendre à la Maison de la Culture avant le 17 janvier 2016 et laissez-vous transporter par l’œuvre céleste de cette artiste qui transcende la magie d’une nuit d’automne.

Exposition : Hémisphère Nord – Toucher aux étoiles de l’artiste Gizèle Gaboury.

Du 12 novembre 2015 au 17 janvier 2016, à la Maison de la Culture de Rivière-du-Loup.

Visitez son site web : gizelegaboury.com.

Inspirante, la boulange!

20151113_085119« Bis la boulange, un lieu gourmand où travaillent des gens de métier qui allient leur savoir-faire à celui de leur meunier, de leur jardinier, de leur charcutier, de leurs fromagers, de leurs cueilleurs, etc. Ces artisans partagent la même passion du terroir. Bienvenue. »

Dès que l’on ouvre la porte de Bis la boulange, la table est mise!  Ce message, affiché dans l’entrée, résume la mission première de la propriétaire Marie Anne Rainville. Cette dame au sourire charmant vous accueille avec son sympathique bonnet de boulangère pour vous servir ses délices dont la fraîcheur berce gentiment vos narines!  L’invitation est lancée, le présentoir vous interpelle et la gourmandise vous emporte!  Au diable les résolutions des dix prochains jours de l’an : je veux goûter à tout!

Des chocolatines, des viennoiseries à la framboise et au mascarpone, des pains pour tous les goûts (dattes et oranges, canneberge, chocolat…), des croissants, des muffins…  Que choisir?  Un plateau de  muffins aux bleuets, orange et amandes vient tout juste de sortir du fourneau…  Impossible de résister à ce parfum enivrant!  J’accompagne le tout d’un café au lait… et tant qu’à y être, une chocolatine pour la route!  Je ne demeure pas bien loin, mais il me faut une bonne raison pour succomber à ces délicieuses tentations.20151113_081811

Question de savourer le moment, je m’approprie l’une des petites tables installées devant la fenêtre. Des livres aux titres évoquant les plaisirs de la cuisine reposent sur le cadre de la fenêtre… dont l’Éloge de la Gourmandise de Patrick Avrane. L’endroit est magique, le moment est imprévu, l’atmosphère est chaleureuse et l’accès WiFi est inclus. J’ai l’impression d’avoir fait une découverte destinée à illuminer cette matinée  pluvieuse de novembre.

20151113_081832Pendant que je déguste mon (sublime!) muffin, mes yeux se délectent dans le présentoir où se côtoient mousses, cupcakes, choux à la crème, tartes et une intéressante variété de desserts invitants. De l’autre côté, des fromages fins, des quiches et des pâtés… Ces présentoirs seront bientôt envahis par les délices du temps des fêtes, me dit-elle. D’ailleurs, les artisans de Bis la boulange s’affairent présentement à ces joyeux préparatifs. Vous pouvez réserver maintenant vos gourmandises sucrées ou salées : consultez le menu des fêtes disponible au www.bislaboulange.com.  Beignes, bûches, gâteau aux fruits, tourtières et plus encore!

Les produits de Bis la boulange contiennent tous cette touche locale qui leur confère une saveur inestimable. Découvrez ou redécouvrez « un lieu gourmand » qui met en valeur le travail de ses artisans. Il y a de ces rendez-vous inattendus qui nous confirment que le hasard fait bien les choses. Et ce matin, pendant que mon garagiste changeait les pneus de ma voiture, j’ai vécu un rendez-vous coup de cœur avec la boulange du Vieux Rivière-du-Loup!     20151113_085127

Bis la boulange

48-B, rue Fraser (route 132), Rivière-du-Loup. 863-6777.

Ouvert du mercredi au dimanche de 7h à 18h (durant la saison automne-hiver).