Crazy Train!

Les gens passionnés sont inspirants!  Je parle ici de ces personnes qui se prennent d’amour pour un domaine, un sujet ou même, une idée, je les admire!  Quand ils nous partagent leur passion, on voit leur regard s’allumer, on entend le débit de leurs paroles s’accélérer, on ressent leur corps entier qui s’anime d’une excitation incontrôlable. Je les aime parce qu’ils sont curieux, parce qu’ils sont contagieux, parce qu’ils sont fascinants et que, même si on n’arrive pas à s’emballer de la même façon pour leur sujet de prédilection, on réussit à saisir l’essentiel de leur émotion, pure et simple.

20160201_102208Quel est le lien avec la toile que je désire vous présenter en ce moment?  Le sujet de mon œuvre, mais aussi son destinataire. En fait, il s’agit d’un tableau que j’ai transformé. Le cadre orné de fioritures dorées, de vert émeraude entourait une toile de fond de style nature morte avec des fruits. Il décorait la cuisine d’Éric, un ami de longue date qui est aussi le batteur de mon groupe de musique. Nous prenions une pause entre le premier et le deuxième set, réunis dans la cuisine, et j’avais le fixe sur ce fameux cadre. En me disant que les chances sont minces que le cadre en question soit un objet d’art ayant une quelconque valeur sentimentale, je lui demandai spontanément : « Que dirais-tu si je partais avec ton cadre et que je remplaçais ces fruits par un train? ».

Parce qu’Éric, c’est un passionné de train. Il travaille depuis plusieurs années comme wagonnier pour le CN. Quand il parle de ses trains, ses yeux s’animent!   Tellement qu’il s’est acheté une maison à St-Appolinaire, en banlieue de Québec, avec les rails du chemin de fer directement dans sa cours (ou presque!). Quand le train passe, la maison tremble et… Éric plane!

20160202_164706

Alors, je suis partie avec le cadre et je suis passée en mode train! J’ai commencé par retirer la toile du cadre, j’ai appliqué un apprêt et j’ai repeint le cadre en noir. J’ai ensuite fait un brossage à sec avec du gris pour donner un effet usé au cadre pour ensuite sceller le tout avec un vernis lustré. Pour la toile, j’ai utilisé une toile cartonnée de 16 X 20 que j’ai recouverte de coupures de journaux pigées ici et là sur le net, ayant toutes le train pour sujet : vieux articles, billets de gare, articles sur l’Intercolonial Railways, les partitions de Crazy Train…  Je les ai collées au Mod Podge pour ensuite les recouvrir d’un glacis gris. J’ai tracé la silhouette du train, je l’ai recouverte de pâte de structure et j’ai finalement peint un train… pour la première fois de ma vie!  J’ai unie ma passion pour l’art à celle de mon cher ami qui pourra désormais admirer, dans sa cuisine, son fameux Crazy Train!

 All aboard… Ha! Ha! Ha! …  I’m going off the rails on a crazy train!

2 réflexions au sujet de « Crazy Train! »

  1. Josée, j’aime votre article. vous êtes très créative et je savais que vous aimiez les gens, particulièrement les artistes, l’art et les gens passionnés. J’aime votre écriture. Raynald Légaré.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s