Des animaux imaginaires…en pédiatrie!

MJG3Oubliez l’allure morne des murs d’hôpital, le vert malade ou le blanc aseptisé! L’unité de pédiatrie du Centre hospitalier du Grand-Portage de Rivière-du-Loup a pris des airs de conte de fée pour les enfants qui doivent y séjourner. Les bobos sont moins difficiles à supporter lorsqu’un oiseau nous fait de l’œil, qu’un poisson tourne en rond ou qu’une montgolfière aux couleurs vives nous amène dans un monde où l’imaginaire est plus fort que la douleur !

La semaine passée, Le Journal de Québec publiait un intéressant article sur l’artiste louperivoise Marie-Josée Gagnon, auteure de ces œuvres qui animent les murs du département de la pédiatrie. Je ne vous répèterai donc pas le contenu de cet article que je vous invite à consulter en cliquant ici. Ce dont je veux vous parler, et ce que Marie-Josée tient à clamer haut et fort, c’est qu’il y a toute une équipe derrière ce magnifique travail !

20160425_133225

Il s’agit, en effet, d’un projet que Marie-Josée Gagnon a réalisé avec la collaboration de plusieurs bénévoles : Andrée Dubé, Maryse Thériault, Nicole Saindon, Diane Caron, Nancy Dumont, Alexandra Daudelin, Eloïse Cloutier, Laurence Michaud, Audrey Michaud, Valérie Chassé, Louise Dumont et Renée Lebel, sans oublier la collaboration de Jean-Philippe Nadeau, chef de service famille enfance jeunesse, et du personnel de la pédiatrie du centre hospitalier.

Cette équipe dynamique s’est dévouée à créer ces peintures à l’image du département. Elles ont d’ailleurs adoré réaliser ce projet et, bien entendu, travailler avec Marie-Josée. « C’est venu chercher notre côté enfantin, alors peut-être que ça nous a fait du bien à nous aussi ». En effet, ces dames souriantes ont réussi à opérer un changement qui est venu égayer le quotidien des enfants qui reçoivent des soins en pédiatrie. Et le personnel approuve en réitérant que cette initiative fait vraiment une différence qu’elles peuvent voir chaque jour dans les yeux émerveillés de ces enfants.

Les salles et les chambres ont été rebaptisées en fonction de ces dessins : la chambre des hiboux, la chambre des montgolfières, la salle du petit train… Tellement plus accueillant et distrayant! Alors, félicitations à l’équipe des pinceaux qui a su manœuvrer à travers le personnel occupé et bravo à Marie-Josée qui a su diriger cette équipe d’artistes bénévoles avec brio ! L’unité de pédiatrie peut maintenant être surnommée l’unité du Royaume enchanteur de Marie-Josée!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s